Ces grossesses si différentes 

​Quand on t’annonce qu’un petit bout est loger la , dans le creux de ton ventre, ça peux être une joie ou un choc .Dans les deux cas , c’est une petite merveille qui grandi et s’épanouie doucement et discrètement

Cette petite merveille, avant qu’il te mette des coups assez forts , tu n’as pas 36 façons de faire sa connaissance .L’ÉCHOGRAPHIE !

Un petit écran en noir et blanc qui te montre ses mains qui s’activent devant son visage , ses pieds qui se lancent maladroitement contre la sonde comme pour la virer de son terrain privé  , son petit coeur qui bat ….

Ces échographies , ce sont des moments privilégiés entre bébé, maman, papa et cette inconnue qui manipule la sonde (mais elle, on s’en fout un peu …. beaucoup … 😂)

Après tout ça tu attends qu’une seule chose ! Le sentir bouger pour profiter pleinement de ces moments que personne d’autre ne peux ressentir.

Mais parfois ces grossesses n’apportent pas la joie et l’échographie est le début d’un cauchemar qui semble s’être mis sur pose .La sage femme s’arrête sur les images avant de demander a avoir l’avis d’un médecin.

Quand l’avis d’un confrère est demandé tu comprends déjà que quelque chose ne vas pas . Mais quand ce confrère te balance à la gueule que le bébé a un soucis , même avec la plus grande délicatesse humainement possible, tu sens le sol s’écrouler sous tes pieds .

Le temps semble se figer, tu vois les lèvres du médecin bouger , mais tu entend pas le bruit qu’elles font .T essais de comprendre , mais ton cerveau lui a déconnecté tout contact extérieur et te chante « 🎵 poupidoupidoupidou 🎶 poupidoupidoupidou 🎵 »  comme pour préserver ce qui te reste d’énergie. 

Et quand il décide de te redonner toutes tes facultés auditives tu as l’impression qu’une barrière de langue c’est installé entre vous .

On te parle examens, complications , hérédité , imagerie , rendez-vous , neurologie , amniosynthèse, temps d’attente , prise de sang , infections . … Tu essais toujours de suivre , mais tu ne cesse de déconnecter, cherchant un moyen de sortir de ce cauchemar. …  » Ho une araignée dans un rayon de soleil! »  … Non elle est réel, autant réel  que ce moment qui semble s’éterniser et que ce médecin qui te parle avec des mots que tu ne comprends pas ou que tu ne  veux pas comprendre.

Puis on fini par te laisser repartir en tentant de te rassurer ,   avec pour petit conseil de continuer cette grossesse sereinement et sans t’inquiéter  !

« Sereinement et sans s’inquiéter » ! Là, tu regarde le médecin avec un sourire coincé tu as envie de lui répondre , mais pour lui dire quoi ? Tu as la tête tellement dans le brouillard qu’aucun de tes neurones n’arrivent a ce connecter correctement  . Puis que veux tu répondre à une personne qui finalement se veut juste être aussi rassurant que possible ?

Après tout ça  les rdv se suivent sans se ressembler.

On commence par l amniocentèse qui n’est « rien de plus qu’une piqûre qui ne fait pas plus mal qu’une pds » (ma main dans ta gueule tu veux la sentir la pds ? D’ailleurs on y reviendra dans un autre article … Pour l amio , pas la main dans sa gueule 😂 quoi que …)

Tu es envoyée de services en services comme une balle de ping-pong et on te laisse toujours dans l’attente des résultats .

Une attente , ou plutôt une torture de ton système nerveux , qui semble toujours bien plus longue que ce qu’elle est réellement.  Au bout de 3 trois jours ton cerveau lui te souffle que tu as déjà attendu une semaine entière. 

Chaque coup de fil te fait sursauter

Et quand une nana t’appelle pour te proposer une assurance vie tu lui demandes en l’insultant si elle n’a rien d’autre à foutre qu’encombré ta ligne pour te vendre de la merde alors que tu attends un coup de fil important   , la pauvre en prend plein la tête … l’avantage c’est qu’elle ne rappellera jamais 😂

Tu vois les ventre arrondis dans la rue , tu entends des futurs mamans parler prénoms , tu reçois des emails publicitaires de vêtements et de matériels puériculture. Mais …. Tu ne prends même pas la peine de les ouvrir … Après tout pourquoi faire ! Tu vis une grossesse en suspend , sans savoir de quoi sera fait demain  .Tu ne fais même plus attention aux mouvements du bébé … peut être pour ne pas t’attacher à lui … jusqu’à ce que tu ais l’impression qu’il essait de transpercer ta parroie abdominal tellement qu’il veut prouver sa présence.

Le temps passe

Les examens aussi

Après chacun d’eux on t’en reprogramme un autre , comme si le fait  que les résultats soient bons ne leur convenaient pas.

Ils cherchent la petite bête , mais c’est pour le bien de ce petit être. …

 Puis arrive enfin le dernier examen . Celui après lequel on te donnera LA réponse.  Cette réponse qui te fera mener cette grossesse à bout ou te le fera arrêter.

Tu attends le coup de fil , ça devient une habitude … toujours attendre encore et encore …

Comme d’habitude ce coup de fil tu ne le reçois pas le jour prédit.  Ce serait trop sympa de la part de ces médecins qui semblent vouloir s’amuser avec ta tension .Tu dois encore attendre .

Enfin le téléphone sonne … Tu écoutes,  tu retiens ta respiration

et pour cette fois là  tu la reprend d’un coup , les résultats sont tous revenus bons, la grossesse peut continuer et le temps peut reprendre là où il c’était arrêter.

Enfin…. reprendre là où il c’était arrêter ! C’est vite dit .Le temps semblait tourner au ralenti , mais il ne c’était pas arrêter pour autant . Pendant que tu vivais tout cela en suspend , lui a continué à tourner , faisant avancer les jours et les semaines .Alors que tu te dis que tu vas pouvoir de détendre tu réagis que tu viens de perdre 3 mois d’un claquement de doigts .Tu viens de passer du 5eme au 8eme mois sans t’en rendre compte.8 mois ….. 8 mois et tu n’as rien commencé pour ce bébé qui a grandi en toi . Pas de prénom, pas de lit , pas de poussettes, pas même une petite layettes !

….

La claque !

Après 3 mois au ralentis ce sont 2 mois en accélérés qui t’attendent

Mais 2 mois de bonheur où  plus aucun examens t’attendent !

Il ne reste plus qu’une chose à faire !

En profiter !

Et préparer son arrivée bien sûr 😊

Après tout ça j’ai envie de dire au parents qui passent par ces durs moments « tenez bon ! Rien n’est totalement fini tant que les médecins ne l’ont pas dis ! Vivez l’instant présent et essayez de profiter de chaque moment que vous pouvez vivre avec ce petit bout car en final … qu’il faille qu’elle  s’arrêter ou non , ce serait dommage d’arriver à la fin de cette aventure sans avoir put savourer chaques moments avec lui ! »

Publicités

2 réflexions sur “Ces grossesses si différentes 

    • Il a une agenesie septale isolé mais nos résultats n’ont rien révélé et aujourd’hui baby gnomes est un beau bb de 2 mois en bonne santé .
      J’ignore ce qu’ on révélés tes écho mais je peux que te souhaiter du courage tant qu’il y a de l’espoir il faut y croire et profiter de chaque instant

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s